L’amie prodigieuse, Elena Ferrante, Folio

L-amie-prodigieuse.jpg

Lila Cerullo et Elena Greco sont toujours à l’école primaire quand elles commencent à échanger quelques mots.

Nous sommes dans un quartier populaire de Naples, à la fin des années 50.

Pour seul terrain de jeux, les fillettes disposent d’une cour en bas de chez elles, ou la rue. Qu’importe, elles feront avec. Cela ne va pas empêcher leur amitié naissante de se développer.

A l’école, les deux gamines sont particulièrement douées . Malheureusement, ce n’est pas vraiment la voie que leurs parents ont choisi pour elles.

Lila devra arrêter sa scolarité  pour aider son père qui trime dur dans sa cordonnerie.

Elena aura plus de chance : son institutrice arrive à convaincre ses parents de l’envoyer au collège puis au lycée.

De l’enfance à l’adolescence, puis à l’âge adulte, les chemins des deux amies se croisent, ou s’éloignent dans cette ville si dure, alternativement si sombre et si lumineuse, parfois violente aussi, où plane l’ombre de la Camorra.

Lila et Elena, deux héroïnes absolument magistrales, inoubliables, tellement différentes et si attachantes. Peut-être un des plus beaux romans pour décrire l’amitié, avec ses joies, avec ses peines.

« L’amie prodigieuse » est le premier tome d’une série qui en comptera quatre. Déjà disponible le tome 2, paru chez Gallimard : « Un autre nom », à qui le magazine « Lire » vient de décerner le titre de « Meilleur roman de l’année ».  Rien que ça.

Une récompense amplement méritée, dont on attend évidemment très impatiemment la suite, qui est prévue début janvier … Plus que 30 fois dormir …

Auteur : leslivresdechristinecalmeau

Journaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s