Histoire secrète du PS liégeois, François Brabant, Editions la Boîte à Pandore

img_5234Tout commence un matin de juillet 91, le 18 pour être précise, un jeudi, vers 7h30.

Des coups de feu claquent sur un parking de la colline de Cointe.

André Cools s’écroule à côté de sa voiture. L’homme fort du PS liégeois vient d’être assassiné.

C’est un séisme en cité ardente. L’onde de choc se propage dans toute la ville, et bien sûr jusqu’à la très tumultueuse fédération du parti, Place Sainte Véronique.

Le coeur d’une saga fascinante : celle qui lie ses ministres, ses députés, ses bourgmestres et ses millions d’affiliés tous rouges.

Rouge sang.

Cools, Daerden père et fils, Mathot, père et fils, Onkelinx, père et fille, Van der Biest, Dehousse, Demeyer, Moreau ou encore Marcourt : les acteurs d’un casting connu du grand public.

Ce qu’on sait moins, c’est le dessous des cartes : les amitiés, les rancoeurs, les haines entre ces grands fauves de l’arêne politique, et surtout, surtout ce fameux club des 5.

Willy, Stéphane, André, Jean-Claude et Alain : unis comme les cinq doigts de la main, eux qui feraient la pluie et le beau temps à Liège…

Le journaliste François Brabant trace leur portrait, sans concession, à travers leur soif de puissance, et aussi un peu leur idéal socialiste.

370 pages qui se lisent comme un véritable thriller.

 

 

Auteur : leslivresdechristinecalmeau

Journaliste

Une réflexion sur « Histoire secrète du PS liégeois, François Brabant, Editions la Boîte à Pandore »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s