Les actes, Cécile Guidot, Editions JC Lattès

71pC9UPtfrL.jpg

Après avoir fait un break de 6 mois pour effectuer un tour du monde en solo, Claire Castaigne, la petite trentaine, plutôt bien dans ses baskets, doit recommencer à travailler.

Cela ne semble pas franchement évident au premier regard quand on voit ses tatouages, quand on la voit enfourcher sa grosse moto ou encore quand on constate qu’elle passe ses pauses déjeuners à surfer sur Tinder pour se dénicher un rencard avec un mec, mais Claire est notaire.

Elle vient de postuler dans un prestigieux cabinet parisien, chez PRF.

Son entretien d’embauche face aux associés se passe bien.

Son expérience professionnelle précédente dans un autre office notarial de la capitale, son aplomb et son sourire lui permettent de décrocher le poste convoité.

Pendant neuf mois, elle sera notaire assistant, avant de peut-être changer de statut et de passer à notaire salarié.

Elle sera affectée à sa spécialité, le droit de la famille et du patrimoine.

Les successions, les divorces, les testaments, les donations et les contrats de mariage n’ont plus aucun secret pour elle.

C’était souvent difficile, mais elle aimait être face à la nature humaine dans toute sa complexité, même si parfois, elle ressentait comme un vertige d’être au bord du précipice.

Claire commence  à travailler directement.

En fanfare si on peut dire. Le présentateur vedette du journal télévisé vient de décéder d’une crise cardiaque à 52 ans. Il était marié, avait un enfant reconnu, mais aussi des maîtresses et d’autres enfants plus ou moins légitimes. Bref, un dossier sensible vu la personnalité publique du défunt, et assez compliqué vu sa situation matrimoniale .

Claire va devoir faire preuve de discrétion, d’ingéniosité et de diplomatie.

Heureusement, tous les dossiers ne sont pas aussi touchy.

Même si de nombreux clients de l’étude sont très aisés financièrement, il y en a aussi qui ne roulent pas sur l’or, et qui sont, eux aussi, obligés de passer par les services d’un notaire. Ce sont les préférés de Claire, les plus attachants, ceux qui ont le plus besoin d’une oreille charitable pour régler leurs problèmes.

Mais, que vous soyez riches ou pauvres, rien n’est simple quand la mort, la maladie, l’argent, les sentiments, les tromperies viennent bouleverser l’existence.

Claire y est préparée. C’est son métier et son quotidien : parfois violent, parfois cruel, parfois tragique, parfois drôle aussi.

C’est la vie et les coulisses d’une étude que Claire Guidot, notaire elle-même, nous fait vivre dans son premier roman.

Un peu comme si nous étions assis au coin de son bureau quand elle reçoit des clients.

Avec elle, nous vivons le quotidien d’un cabinet qui ressemble un peu à une fourmilière. Là où collègues sympas et ceux qui le sont beaucoup moins sont obligés de se côtoyer, de travailler parfois ensemble sur un même dossier, en respectant et en faisant respecter la loi, ce qui ne plaît pas toujours à tout le monde…

Là où comme partout, il y a les collègues qui sont prêts à rendre service, et les autres pour qui tous les coups sont permis…

Et puis, il y a surtout cette fantastique plongée au coeur de la nature humaine et cette immersion totale dans un monde complètement méconnu : celui du notariat.

Dans le monde de celles et ceux qui, malheureusement ou heureusement, selon les circonstances, partagent avec nous, que nous le voulions ou non, tous les grands moments de notre vie …

Un premier roman absolument passionnant, qui mériterait une suite …

Auteur : leslivresdechristinecalmeau

Journaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s