Le dernier cadeau de Paulina Hoffman, Carmen Romero Dorr, Editions les Escales

9782365694285ORI

Paulina Hoffman vient de mourir.

A 84 ans, elle était pourtant encore en excellente santé et vivait toujours seule, en totale indépendance.

Une insuffisance cardiaque dans son sommeil aura eu raison de son existence, au grand désespoir de ses proches.

Paulina était extrêmement appréciée par ses enfants et par sa petite fille Alicia, qui a toujours vu en sa grand-mère presque une mère de substitution puisque la sienne est décédée quand elle était toute jeune.

C’est vers Paulina qu’Alicia s’est toujours tournée, quand elle n’allait pas bien, ou pour partager toutes ses joies.

Sa peine est donc immense.

Réunie chez le notaire pour prendre connaissance du testament de la défunte, la famille ne peut cacher son étonnement.

Au cours des cinquante dernières années de sa vie, Paulina avait été une femme riche, et comme toute Allemande qui se respecte, elle avait organisé sa succession dans le moindre détail …

Pour réserver une ultime surprise aux siens : elle lègue à sa petite fille, un appartement à Berlin.

Personne n’a jamais entendu parler de cet appartement, Paulina n’ayant même jamais mentionné le moindre voyage dans la capitale allemande.

Ce qu’elle aurait pu faire puisque Paulina y a grandi pendant la guerre, voyant d’abord son père médecin partir soigner au front, pour ne jamais revenir.

Paulina qui a aussi perdu ses deux frères adolescents enrôlés de force pour se battre contre les Alliés.

Paulina qui a vu sa meilleure amie juive disparaître du jour au lendemain, avec toute sa famille.

Paulina qui était assez âgée pour comprendre les horreurs du nazisme, et également les  atrocités commises par les soldats russes sur les femmes allemandes quand Berlin a été libéré.

Si Paulina a pu survivre à tout ça, c’est grâce à la persévérance et au courage de sa propre mère qui a réussi à quitter le payer pour fuir en Espagne, où elles avaient de la famille.

C’est là que la jeune fille va reprendre goût à la vie.

A Madrid, sous le régime franquiste.

Mais la vie ne sera pas facile. Elle sera même assez tumultueuse. Durant de très longues années.

C’est ce que va découvrir Alicia, qui a décidé de se rendre à Berlin, sur les traces du passé de sa grand-mère adorée.

Un voyage qu’elle entame dans de bien mauvaises conditions, après un divorce douloureux.

Et elle sera obligée de faire face à ses propres démons pour essayer de démêler le vrai du faux de ses origines germano-espagnoles, et aspirer enfin à la sérénité.

Le dernier cadeau de Paulina Hoffman de Carmen Romero Dorr est un bien joli premier roman qu’on referme à regret, tant on aurait voulu que l’histoire continue encore.

Ce voyage, qui nous balade constamment entre passé et présent, entre Madrid et Berlin, nous offre des tranches de vie de Paulina et de sa petite fille qui s’emboîtent impeccablement, d’une jolie manière, émouvante et assez fascinante.

Une vraie réussite que le destin de ces deux femmes si fortes et si fragiles à la foi …

 

 

 

 

Auteur : leslivresdechristinecalmeau

Journaliste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s